Publié en 2006 à l’Association

Extrait du site de l‘éditeur :
«Voilà un livre qui ne ressemble à rien du catalogue de L’Association», annonçait-on en 2006, lors de la première édition de Papa. Aude Picault avait rempli les pages de ce carnet, sans volonté de publication, en guise d’exorcisme, après le suicide de son père. Le résultat est d’autant plus bouleversant que son dessin frêle contraste de façon saisissante avec la violence du propos.